Beauté

C’est la rentrée, je change de coiffure !

Adieu les vacances et le farniente ! Patron, famille et amis, nous revoilà !

Au retour des vacances, on a bonne mine, mais les cheveux ont quelque peu souffert du soleil, du sel de la mer ou du chlore de la piscine et du vent. Avec la rentrée et l’approche de l’hiver, un petit bilan de la coiffure que l’on va arborer s’impose. Après quelques soins conseillés par le coiffeur, la coupe – adaptée à notre visage, notre style et notre âge nous redonnera confiance et peps. Ne dit-on pas que la chevelure est notre plus belle parure ?

Changer de look pour notre psychisme et notre « homme »

Une idée pour redonner de l’ardeur à notre couple…
Fini les coupes « mémères », on veut rester « djeunesss » ! C’est le maître mot des femmes qui acceptent leur âge mais qui ne veulent rien perdre de leur féminité et rester sexy. Car aujourd’hui, l’image qu’elles renvoient est plus que jamais importante, par respect pour elles-mêmes et par voie de conséquence, pour les autres. Et ça facilite les relations.

Les coiffeurs pour la plupart disent qu’à partir d’un certain âge, les coupes courtes rajeunissent le visage – à condition de ne pas opter pour une coupe à la garçonne et de veiller à la forme de son visage. Ça tombe bien puisque la tendance de l’hiver 2015-2016 est paraît-il au court. Il faut quand même savoir que ces coiffures courtes nécessitent un rafraîchissement régulier, un maquillage discret mais réel mettant en valeur soit votre bouche soit vos yeux et un port de boucles d’oreilles qui les féminisera. Mais si vous avez une chevelure d’un beau volume, rien ne vous oblige à la sacrifier.

L’essentiel est de ne pas garder les cheveux trop longs : la longueur recommandée ne doit pas dépasser le dessus des épaules. Un carré dégradé légèrement ondulé habille, « floute » le visage. La frange lourde, droite et lisse est à éviter. Mieux vaut la balayer sur le côté.

Osez la couleur « au naturel »

Quant à la couleur, on nous conseille d’oser le gris. Même les « djeunesss » vont s’y mettre à condition de passer par les cases décoloration et teinture alors que nous, nous reviendrons au naturel et que nos cheveux s’en porteront mille fois mieux.

Encore faut-il, me direz-vous, que nos cheveux gris soient d’un beau gris uniforme. Ce n’est pas toujours le cas. Les cheveux blancs qui les composent ont parfois tendance à virer au jaune. La solution se trouve entre les mains de notre coiffeur. Il nous la livrera sans hésitation ou l’appliquera lui-même à chacun de nos rendez-vous.

Changer de coiffure ? Impensable pour vous !

Vous n’êtes pas prêtes à lâcher vos cheveux blonds, bruns ou roux auxquels vous vous accrochez depuis plusieurs années et votre homme vous dissuade d’adopter le style « naturel » ?

Encore une fois, inutile de suivre les diktats de la mode et encore plus de déplaire à notre homme (secrètement, il doit craindre que l’on nous prenne pour sa mère) ! Quand on sait ce qui nous va bien et qu’on se sent parfaitement à l’aise, pourquoi changer de couleur ? Il faut cependant garder en mémoire qu’un brun trop foncé durcit les traits et qu’il vaut mieux éclaircir d’un ou deux tons sa couleur initiale. Ainsi, juste une nouvelle coupe ou un bon rafraîchissement feront l’affaire. Que nous soyons blondes, brunes ou rousses, il y aura bien une coiffure que nous aurons envie d’adopter. Notre coiffeur, pour peu qu’il soit visagiste pourra nous aider.

A nous de nous identifier à ces femmes qui font « la une » des tabloïds : pour une fois, une toute petite fois, il n’est pas interdit de rêver !

La rentrée sera décidément placée sous le signe de la pleine forme : quand on est bien dans son corps et bien dans sa tête, tous les succès nous sont permis !

Auteur : Nicole Escande.

Sources images : Cheveux court blanc – © Pinterest/Kayleigh van der Westhuizen, coupe courte blonde – latest bob hair styles, coupe au carré gris – Oprah, carré long blond – Schwarzkopf, Ines de la Fressange – Zimbio, Juliane Moore – Beauty About.

Laissez un commentaire

Les Grandes Vacances