Les indispensables du bricolage

Comment constituer une bonne caisse à outils ?

Pour réaliser tout et n’importe quoi dans votre maison, il vous faut une bonne caisse à outils. Voici donc comment la constituer.

Changer une prise électrique, poser du parquet, accrocher un cadre … le bricolage se démocratise, il est devenu l’un des passe-temps favoris des Français. Cet amour pour le bricolage et la décoration s’explique par la volonté de faire des économies par les temps qui courent, mais aussi tout simplement pour le plaisir du « fait soi-même ». N’est-il pas gratifiant d’avouer, avec modestie, que cette chaise est le fruit de la sueur de vos mains ? Alors, bricoler oui, mais avec quels outils ?

Le contenant est aussi important que le contenu : alors on se prend une bonne caisse !

Pour bien travailler, vous en conviendrez, le matériel utilisé à son importance. Tout d’abord, votre caisse à outils doit être solide et efficace, vous permettant de trouver rapidement et simplement l’outil dont vous avez besoin. Il est donc préférable de s’orienter vers une caisse à outils métallique, disposant de nombreux rangements clairement agencés, permettant ainsi un accès facile à l’ouverture. Désormais, vous ne perdrez plus de temps à chercher l’outil coincé au fond de la caisse.

On reconnaît le bon ouvrier à ses outils …

Pour remplir votre caisse à outils, il vous faut des compagnons fidèles. Vous préfèrerez donc, des outils de qualité aux outils d’entrée de gamme, certes un peu plus chers, mais vous assurant solidité et efficacité à long terme. Vous pouvez trouver des outils professionnels avec les marques Facom et Stanley (moins répandus dans les magasins de bricolage courants), ou encore les marques plus abordables tout en restant fiables comme Bosch, Skill ou Itachi. Vous aurez besoin d’un panel d’outils suffisamment diversifiés afin d’assurer sur l’ensemble des travaux de la maison (électricité, menuiserie, plomberie …), mais avec un minimum d’outils (budget oblige !).

On peut alors faire une énumération des outils indispensables et suffisants pour garnir votre caisse à outils :

  • Vous aurez besoin d’un marteau, si possible un marteau arrache-clous pour à la fois clouer et déclouer, que l’on accompagnera d’un échantillonnage de vis et clous de caractéristiques différentes.
  • Vous aurez également à coup sûr besoin d’un ensemble de tournevis (cruciformes et plats), de jeux de clefs (Allen, à molette, plates) de tailles variées, ainsi que d’une pince multiprises.
  • Pour vos travaux en électricité, une pince coupante, une pince à dénuder seront nécessaires.
  • Vous complèterez votre caisse à outils avec une scie égoïne, une scie à métaux, ainsi qu’avec les indispensables crayon de bois, cutter, mètre, niveau à bulle.
  • Vous avez déjà été confronté à une chaise décollée ? Si ce n’est pas le cas, vous comprendrez bien vite, le moment venu, la nécessité de quelques compléments comme de la colle à bois, des petits serre-joints, du papier abrasif, un rabot et une équerre.
  • Attention, ce n’est pas fini : on ne plaisante pas avec la sécurité, alors pensez à ajouter une paire de lunettes de protection et des gants.

Vous pourrez compléter votre caisse à outils avec une perceuse électrique avec des forêts et des chevilles variées, mais pour cela, vous pouvez profiter d’une occasion particulière pour la demander en cadeau. C’est quand votre anniversaire déjà ? Patience…

Dès lors que vous serez de mieux en mieux équipés, vous pourrez songer à aménager un établi afin d’entreposer de manière simple et pratique votre outillage.

Vous êtes maintenant équipé et prêt à fabriquer cette fameuse chaise (entre autre…)

 

Source : caisse à outils wikimedia

Laissez un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!