Jardinage

Comment s’occuper des hortensias ?

L’hydrangea, est un arbuste dont l’espèce la plus connue est l’hortensia. Qui n’a pas vu, et admiré, ces splendides massifs qui fleurissent dans les parcs municipaux ou les jardins des particuliers ?
Qui n’a pas eu l’envie d’en avoir chez soi dès lors qu’un bout de terrain (ou, pourquoi pas de balcon) semble se prêter à sa culture ?

Quelques conseils de plantation

Ils ne doivent pas trop souffrir du froid, ni d’un soleil trop vif. Une terre de bruyère serait, bien sûr, idéale mais vous pouvez toujours amender la terre avant de les planter.

Evidemment, plusieurs pieds s’imposent si vous voulez un joli effet de masse. Mais si vous n’avez qu’un balcon, rien ne vous empêche d’en mettre un seul dans un grand pot.

A vous ensuite de trouver les fleurs qui vous plairont le mieux : il existe plusieurs tons, allant du rose clair au rose presque rouge, du blanc, du blanc tirant sur le vert, du blanc devenant rose, du bleu. Ils peuvent avoir de grosses boules de fleurs, être en grappes ou grimpants.

En plus, comme ils reviennent à la mode, les pépiniéristes s’en donnant à cœur joie pour créer de nouvelles variétés.

 

Comment soigner les hortensias ?

J’ai eu la chance dans trouver dans mon rez-de-jardin lorsque j’ai acheté mon appartement. Quel âge ont-ils, je n’en sais rien mais certaines tiges sont brunes et solides. Ils sont contre un mur situés au nord-est et j’ai veillé à ce qu’ils aient toujours un bon arrosage. Même sans trop de soleil, les hortensias ont besoin de beaucoup d’eau. Il existe sur le marché des systèmes d’arrosage automatiques très comme celui de la marque Gardena que vous pouvez trouver sur Amazon par ici à 16,99€. Car oui, le jardinage doit rester, avant tout, un plaisir.

En automne, bien que certains y trouvent à redire, je coupe les fleurs qui verdissent et j’offre des bouquets à mes voisines qui les gardent, secs, quelques mois. Je coupe les branches mortes et je rabats légèrement les tiges. Les puristes ne coupent pas les têtes mortes mais je trouve que le jardin a l’air trop triste ainsi.

Il ne faut pas oublier de leur rendre une petite visite en hiver, ou au début du printemps quand les feuilles n’ont pas encore poussé, et vérifier qu’ils n’ont pas de cochenille farineuse. Si c’est le cas, il faut traiter ! Les retirer à la main avec de l’eau savonneuse, puis pulvériser du purin d’orties ou de l’huile blanche. Vous pouvez également acheter un produit anti-cochenille, en bombe, dans une jardinerie. Mais ça n’est pas toujours efficace car ces petites bêtes se logent également dans la terre.

Quoi qu’il en soit, les hortensias sont des plantes courageuses qui fleurissent tout de même. Surtout si elles ont bénéficié d’un peu de compost au pied ou/et d’un engrais approprié, riche en potassium.

Ensuite, profitez de ces fleurs magnifiques dans votre jardin, admirez-les, coupez-en et faites des vases superbes. Regardez-les pousser avec le sentiment du devoir accompli.

Auteur : Patricia Monserrat.

 

Sources images : Hortensias violet – Oncewed, Hortensias roses et verts – Pinterest

Laissez un commentaire

Les Grandes Vacances