Ne pas se faire arnaquer

Déceler les arnaques sur internet

Internet devient l’un des terrains de jeu favori des personnes mal intentionnées, on vous apprend à déceler les arnaques…

Internet devient l’un des terrains de jeu favori des personnes mal intentionnées, surfer sur le web n’est jamais sans risque, on n’est jamais à l’abri de personne derrière un écran. Pour faire face aux publicités intempestives, aux usurpations d’identité, aux arnaques financières ou aux fausses factures, il existe des logiciels pour se protéger, mais ils ne font pas tout, votre meilleure arme reste la vigilance !

Arnaques en vue … comment vous protéger ?

Les méthodes frauduleuses sur internet se complexifient, elles deviennent de plus en plus subtiles et vicieuses, vous pouvez cependant minimiser les risques avec quelques astuces comme par exemple l’utilisation d’un filtre « anti-phishing » sur votre navigateur internet. Le « phishing » ou « hameçonnage » est une technique très répandue utilisée par les fraudeurs pour obtenir des renseignements personnels dans le but d’usurper des identités. Cette fraude consiste à vous faire croire que vous vous adressez à une personne de confiance (banque, administration …) afin de vous soutirer des renseignements personnels (n° de carte de crédit, mot de passe …).

Les indices mettant la puce à l’oreille …

Les arnaques sont nombreuses, mais vous pouvez vous prémunir de la plupart d’entre elles en faisant preuve de bon sens et de vigilance. Voici donc les cas les plus courants que vous allez rencontrer sur internet :

  • Les faux sites internet : lors de vos recherches sur internet, il est possible que vous tombiez sur de faux sites prenant la forme et l’aspect d’un site officiel (logo, pseudo-certification …). Les personnes sans scrupules qui sont derrière ces sites n’ont qu’un objectif : profiter de la crédulité de certaines personnes afin de leur soutirer des informations confidentielles (coordonnées bancaires, identifiants …). Parmi les plus concernés, on retrouve des sites de paiement en ligne (Paypal, Western Union) et e-commerçants. Les signes qui vous prouveront la malveillance de ces sites sont : un lien url erroné, une demande de coordonnées bancaires (code confidentiel de carte), des fautes d’orthographe, images de mauvaise qualité, une impossibilité de cliquer sur certains éléments du site ou encore un site non sécurisé.
  • Les mails frauduleux: vous recevrez toujours des messages avec des spams dans votre boîte mail (courriers non désirés à des fins publicitaires). Parmi les spams, vous pouvez tomber sur des mails frauduleux se faisant passer pour des sites officiels (banques, assurances). Sachez que dans un premier temps si le mail en question est présent dans vos spams, il ne vaut mieux pas l’ouvrir. En revanche, parfois, certains messages passent à travers et vous pouvez les lire dans votre boite mail. Ainsi, si on vous demande de mettre vos identifiants via le mail reçu, il s’agit probablement d’une arnaque. Aucune organisation authentique ne vous demandera de vous identifier de cette manière. Comme pour les faux sites internet, les fautes d’orthographe sont fréquentes. Vérifiez les adresses, et n’hésitez pas à téléphoner à l’organisme en question via le numéro de téléphone que vous connaissez déjà pour savoir si cette demande vient réellement de leur part. Mieux vaut être prudent !
  • Les fausses factures : vous recevez des mails d’impayés ou de retard de paiement d’organismes auxquels vous souscrivez, ceux-ci vous informent de pénalités de retard ou de changement de mode de paiement avec une démarche à suivre en cliquant sur un lien spécifique intégrant le message. Les imitations sont très réussies, comme par exemple avec les factures FREE, EDF et bien d’autres. Les fautes d’orthographe, les absences de certaines mentions légales ou de date sont autant de signes qui doivent vous interpeller. Certaines fois, les liens ne se terminent pas par une extension en « .fr ».

Quel que soit le cas rencontré, on n’est jamais assez prudent, contactez directement vos organismes par téléphone afin de confirmer qu’ils vous ont envoyé ce message. Encore une fois, utilisez plutôt les coordonnées déjà en votre possession, le vice va jusqu’à mettre des contacts téléphoniques frauduleux…

Autre chose, ne soyez pas crédule : cet ami qui vous demande de l’aide car il a eu un grave accident ou autre est en réalité en très bonne santé, passez-lui un coup de téléphone et vous le saurez vite. Enfin, les offres alléchantes où vous êtes l’heureux gagnant d’une somme d’argent, d’un cadeau ou de tout autre chose, ne sont souvent que des arnaques. Souvenez-vous que rien n’est gratuit sur internet, les cadeaux ne tombent pas du ciel… malheureusement !

 

Sources : virus internet, virus1

Laissez un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!