Livres

Le livre sans nom : un roman policier (très) loin des sentiers battus

L’histoire de la parution du Livre sans nom est presque aussi haletante que le livre en lui-même ! On vous laisse découvrir pourquoi…

L’histoire de la parution du Livre sans nom est presque aussi haletante que le livre en lui-même ! D’abord refusé par plusieurs éditeurs, le manuscrit trouve finalement un public grâce à internet, lorsque son auteur anonyme met en ligne le premier chapitre. L’engouement du public est immédiat, et le livre trouve finalement un éditeur. Depuis, Le Livre sans nom est devenu une véritable saga au succès planétaire, avec trois autres tomes qui sont parus pour poursuivre les aventures sanguinaires de ce thriller qui ne manquera pas de vous surprendre.

Une histoire sanglante et efficace

C’est dans une petite ville du Sud des Etats-Unis que l’histoire s’installe. Située non loin de la frontière mexicaine, elle offre un décor digne d’un western vers lequel vont converger des personnages tous moins recommandables les uns que les autres : la mafia, des policiers, un tueur à gages sosie d’Elvis Presley, des moines ainsi qu’un tueur ultra-violent réputé pour être immortel. Leur point commun à tous ? Ils s’intéressent à L’œil de la Lune, une pierre magique aux pouvoirs immenses. Et pour l’obtenir, tous les coups sont permis. Dans une débauche de coups de feu et de confrontations, tout ce petit monde va s’engager dans une lutte à mort pour obtenir le précieux trophée. Bientôt, les cadavres s’amoncellent dans les rues de la ville… pour votre plus grand plaisir !

Un style visuel digne du cinéma

Dès les premières pages, l’atmosphère de ce roman vous attrape pour ne plus vous lâcher. Vous l’avez compris, si vous mettez votre nez dedans, impossible de lâcher prise. A la fois pesante et survoltée, l’ambiance vous fera sans doute penser aux vieux westerns grâce à quelques clichés : le héro solitaire, les adversaires patibulaires, la jeune femme en détresse, le bar où des scènes décisives vont se jouer… Une fois que vous aurez commencé à lire, vous serez happé par l’histoire, pris par le mystère et vous aurez absolument envie de savoir ce qui va arriver ensuite. Avec un suspens haletant et des rebondissements en pagaille, cette lecture risque d’être intense !

L’histoire est très bien portée par l’écriture de l’auteur, qui dévoile un style très visuel qui ne manquera pas de vous rappeler les films de Quentin Tarantino. L’ensemble est dynamique, les scènes s’enchaînent rapidement et les personnages complètement loufoques apportent encore plus de rythme au thriller. Si vous êtes habitués aux polars nordiques, ce livre-ci est très différent : l’action est intense et très violente, avec beaucoup d’action. Un peu comme face à un film, vous assistez à des explosions de couleurs, des scènes chaotiques et des pointes d’humour noir qui raviront les amateurs du genre. Vous êtes prévenus ! Ce mélange détonnant, à la frontière de plusieurs genres, s’éloigne totalement des codes classiques du thriller pour offrir un livre tout à fait unique.

Si vous êtes un grand fan de polars, ce roman vous plaira à coup sûr. Mais, grâce à son style très particulier, il pourra aussi séduire un large public : pourvu que vous aimiez avoir peur, ce livre vous fera passer un bon moment. Loin de se prendre au sérieux, il relève le challenge d’offrir à ses lecteurs une expérience de lecture non conventionnelle. Oserez-vous relever ce défi de lecture ?

Infos pratiques : 
Le Livre sans nom, au Livre de Poche. 7,60€.
Achetez le livre sans nom sur Amazon juste ici.

 

Source : Le livre sans nom, amazon

Laissez un commentaire

Les Grandes Vacances