Quand l'High Tech simplifie vos voyages

Que penser de la carte sans contact ?

Le paiement « sans contact » annonce-t-il la fin de la petite monnaie ? Cette petite monnaie qui use bien souvent le fond de vos poches, mais qui vous permet de faire l’appoint avec le sourire, chez la boulangère lorsque vous achetez votre baguette de pain… De plus en plus de cartes bancaires sont équipées de cette fonction et certaines mêmes, le sont, sans que vous en ayez fait la demande ! Alors faut-il pour autant adopter les yeux fermés ce mode de paiement, dont le côté pratique ne semble faire aucun doute ? Qu’en pensez-vous ?

Tout d’abord, avez-vous vérifié si votre carte bancaire permettait ce type de paiement ? Regardez vite et si elle affiche un logo rappelant le signal Wifi, la réponse est oui ! Cette fonction vous permet en fait de régler de petites sommes (maximum 20€ par achat) en passant la carte près d’un lecteur et cela sans entrer votre code confidentiel. Certes, cette fonction présente l’avantage d’un passage plus rapide aux caisses surtout si vous n’avez que quelques articles, mais c’est surtout une incitation à vous faire renoncer au paiement en espèces ! Partir sans un sou… une drôle d’idée à laquelle nous ne sommes pas habitués, ces petites pièces sonnantes et trébuchantes ont toujours fait partie de notre quotidien et puis elles entretiennent, bien malgré elles, une certaine convivialité que ce soit chez le boulanger ou chez le buraliste. De plus, la simple idée de payer son journal ou sa baguette de pain avec une carte bancaire ne semble pas encore faire l’unanimité que ce soit du côté des commerçants comme des consommateurs… Je vous devine perplexe !

 

Faut-il se méfier du paiement sans contact ?

Mais alors pour ceux qui ont osé franchir le pas, mais également pour les autres… faut-il se méfier de ce mode de paiement ? Je répondrai par l’affirmative car le piratage est toujours possible à partir des données émises à distance par la puce de la carte, notamment en ce qui concerne le fameux numéro à 16 chiffres (à ce propos, sachez qu’il existe des étuis anti-piratage de données qui empêchent les fraudeurs de capter vos données bancaires)… En outre, en cas de perte ou de vol, sachez qu’une personne mal intentionnée peut multiplier les achats de 20€ et ce jusqu’à la mise en opposition de votre carte !

 

Alors carte sans contact ou avec petite monnaie ?

Enfin sachez que si vous préférez rester fidèle à la petite monnaie, vous pouvez refuser ce service lors du renouvellement de votre carte bancaire, d’autant que votre banque doit préalablement vous informer que votre nouvelle carte disposera de cette fonction « sans contact », si ce n’est pas le cas faites lui un courrier, un mois avant la date de renouvellement pour lui signifier votre refus de l’option « sans contact »… Vous avez absolument le droit de refuser cette fonction. Avant toute chose, pensez à interroger votre banque car elle peut notamment et si vous n’êtes pas tout à fait convaincu, équiper votre carte d’une interface de contact désactivée, qui pourra être à tout moment, réactivée !

Alors carte sans contact ou petite monnaie ? Vous êtes indécis, d’autant que bon nombre de commerçants n’on pas encore franchi le pas et que cette idée de « mettre tous les œufs dans le même panier » ne vous sécurise pas… Et puis, ne pensez-vous pas que cette histoire de paiement « sans contact » risque un peu de déshumaniser ce petit commerce auquel nous sommes tous, viscéralement attachés… quoiqu’on fasse !!! Mais bon, comme on dit bien souvent « Il faut vivre avec son temps… », alors pourquoi pas « sans contact » !!!

Auteur : Bernard Escudero.

 

Sources images : Carte « sans contact » – Le Figaro.

Laissez un commentaire

Les Grandes Vacances