Placements

L’Assurance vie avec un grand A, qu’est ce que c’est ?

Comprendre ce qu’est l’Assurance vie pour bien gérer son capital et patrimoine.

Votre vie est précieuse. Votre voiture et votre maison le sont aussi, et elles ont leur propre assurance ! Pour votre quotidien et pour vous assurer un éventuel petit pécule pour votre retraite, l’assurance vie, produit d’épargne préféré des Français, est une alternative très alléchante.

Assurer sa vie, c’est plus prudent…

En cas de « pépins », et à la demande des assurés, les assurances vie leur reversent le capital investi. Mais, lorsque vos projets l’exigent, vous pouvez aussi piocher allégrement sur votre assurance vie que vous devez alimenter régulièrement, selon le type de contrat que vous avez souscrit. La fiscalité allégée de ce type de contrat ne vous laissera pas non plus indifférent. À noter qu’après 8 ans de souscription, celle-ci devient encore plus minimaliste !

En somme, votre assurance vie vous met à l’abri, jusqu’à la fin du contrat. En cas de décès, votre capital est reversé à la personne que vous avez désignée lors de la signature. Même si vous vous accorderez à dire que la différence est tout simplement évidente, beaucoup de personnes confondent assurance vie et assurance décès. Une assurance décès est destinée à protéger vos proches lors de votre décès. Le capital versé leur est entièrement consacré. C’est une assurance vie dite de prévoyance qui ne vous permet pas d’épargner.

Différents contrats pour tirelire des temps modernes

Si vous investissez dans une assurance vie pour épargner, vous développerez peut-être l’amour du risque et choisirez un contrat dit multisupports. Le principe ? Une part de votre épargne est investie sur un fond en euros, donc peu risqué pour vous, et l’autre part est investie sur d’autres supports plus aléatoires : les unités de compte. Elles regroupent les actions, obligations, SICAV, FCP etc.

Si vous avez la fibre d’investisseur, mais pas la folie des grandeurs, vous préférerez que la part de fonds sécurisés soit plus importante que celle des autres supports.

Si pour vous prudence rime avec finances, le contrat monosupport est un bon choix. Tous vos fonds sont investis en euros dans des placements peu risqués.

À l’inverse, le contrat en unités de compte n’investit pas vos « deniers » sur un fonds en euros, mais uniquement sur les autres supports à risque.

Concrètement, comment fonctionne une assurance vie ?

À la signature de l’assurance vie, l’assuré s’engage à verser une somme d’argent pour alimenter son épargne. Il peut ainsi choisir entre un versement périodique, libre ou unique.

Dans le cas d’un versement périodique, il s’engage à verser une somme précise mensuellement, trimestriellement ou annuellement.

Comme son nom l’indique, l’assuré qui choisit un versement libre est : libre comme l’air. Il peut choisir le montant et la date de ses versements, mais une somme minimale peut être imposée. Enfin, pour les portefeuilles bien remplis, le versement unique permet de verser un montant en une seule fois lors de la souscription.

Maintenant que vous connaissez le profil d’assuré de votre propre vie, vous pouvez en profiter…avec Assurance !

 

Sources : un joli escalier.

Laissez un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!