VIDÉOS

Parviendrez-vous à déjouer tous les jeux de mots de Stéphane De Groodt

Stéphane De Groodt

Le touche à tout

Stéphane de Groodt, c’est un Belge de 49 ans, né à Bruxelles, comédien, réalisateur, scénariste, humoriste et ancien pilote de course professionnel.

Pour la petite histoire télévisuelle, il est le créateur de la série « File dans ta chambre » et une des voix des personnages animés de la série « une minute avant » programmée sur Canal+.

 

De Groodt : Un nouvel humoriste

Certains d’entre vous ont, sans doute, vu ses films mais, grâce à la télévision, beaucoup ont, d’abord, fait sa connaissance, tous les dimanches, sur la chaîne Canal+, dans l’émission en clair « Le Supplément ». Sa rubrique s’intitule « Retour vers le futur » et consiste à parler d’une rencontre improbable avec des personnages célèbres et parfois morts. Il mêle jeux de mots et calembours à une vitesse effrénée. Il pratique un humour de l’absurde, dans la continuité d’un Raymond Devos ou un Pierre Desproges. Lui, s’identifierait plutôt à Pierre Repp.

 

Voyage en absurdie

C’est un humoriste qui joue, bien sûr, avec les mots, mais surtout avec le son des mots, qu’il manie avec virtuosité. Sur cette vidéo, il s’agit de la fête de Pâques 2014. Stéphane de Groodt a axé sa chronique sur son hypothétique rencontre avec le Pape, Jésus, les Saints et sur la fête catholique. L’invité politique du jour, sur la vidéo, est le ministre François Rebsamen. Les chroniqueurs habituels sont autour de lui et, parfois, ce sont leurs réactions et surtout celles de Maïtena Biraben, qui aident le téléspectateur à comprendre qu’il y a eu jeux de mots. Cette vidéo est à voir et revoir plusieurs fois : on en découvre de nouveaux à chaque visionnage.

Il a écrit trois livres : « Voyage en absurdie », « Chroniques » et « Retour en absurdie » qui donnent à ses lecteurs le temps de comprendre tous ses jeux de mots. Toutefois, rien ne remplace sa façon rapide d’interpréter ses sketchs.

Auteur : Patricia Monserrat.

 

Sources images : Stéphane De Groodt – Europe 1.

Laissez un commentaire

*