Emplois Psychologie

Reprendre ses études : les démarches à suivre

Il n’y a pas d’âge pour étudier. Selon le parcours scolaire de chacun, les études durent plus ou moins longtemps. Et finalement à vingt, trente, quarante ou cinquante ans, viennent les regrets : « si j’avais su, j’aurais mieux travaillé à l’école ! ». Et bien qu’à cela ne tienne : « je reprends mes études ! ». Oui, mais quelles sont les démarches, quelle école acceptera un étudiant cinquantenaire ou plus ? Et que diront l’entourage familial et les amis ?

Les démarches à entreprendre pour reprendre ses études

Première chose à savoir : dans quel domaine étudier et quel diplôme est proposé ? La seconde chose est de s’organiser. Trois méthodes peuvent être choisies.

1. Par correspondance. Cette solution est assez avantageuse, puisqu’il n’y a aucune contrainte d’horaires. Les cours et les devoirs sont réceptionnés à domicile, et l’étudiant travaille à son rythme. Les études par correspondance peuvent être effectuées par quasiment tout le monde : sans emploi, étudiants, employés. L’organisme le plus connu s’appelle le CNED (Centre National d’Enseignement à Distance). Pour plus d’informations sur leur formation rendez-vous sur leur site internet ici.

2. Les cours du soir. Ils sont programmés la semaine en fin de journée (en général à dix neuf heures). Cela veut dire qu’ils sont ouverts également aux salariés ou non. Certaines communes proposent des cours gratuitement, c’est toujours bon à savoir ! Le CNAM (Conservatoire National des Arts et Métiers) vous propose différentes formations du soir que vous trouverez sur leur site internet par là.

3. La formation professionnelle. Celle-ci, vous l’avez compris, est dans le cadre de son contrat de travail et s’adresse effectivement aux salariés. L’avantage est lié au contrat. En effet, chaque salarié comptabilise des heures aux droits à la formation. La formation suivie sera donc prise en charge par l’employeur. La formation professionnelle requiert de répondre à un certain nombre de critères, vérifiez la possibilité d’en faire une en suivant le lien emploi.gouv.fr.

 

Comment réagiront les amis et la famille ?

D’un point de vue personnel, vous travaillez pour vous, et le regard des autres ne devrait jamais influencer vos décisions professionnelles. Ceci étant dit, il ne s’agit pas d’une simple remarque personnelle. Quelles réactions pourraient avoir les amis ou la famille ? Le manque de temps. Déjà très chargé par le boulot, les enfants, et les tracas quotidiens, les études prendront du temps sur les loisirs. Il serait bon de répondre à cette opposition : les études sont passagères. Cela représente une étape dans la vie qui, une fois passée, ne sera que bénéfique au développement professionnel. L’entourage pourrait également ajouter que c’est un investissement. Effectivement, mais c’est un investissement intellectuel et non financier, puisque la formation est prise en charge dans la plupart des cas par l’employeur ou l’organisme de recherches d’emploi.

Finalement, il est toujours avantageux de reprendre ses études, quelque soit son âge et sa classe socio-professionnelle. L’apprentissage, le perfectionnement professionnel et intellectuel sont bien ouverts à tous sans limite d’âge.

Alors qu’est-ce que vous attendez ? On n’a qu’un seul mot à vous dire : OSEZ !!!

 

Sources images : École de Robert Doisneau – Tytusjaneta Tumblr

Laissez un commentaire

*