Psychologie

Remariage : comment être de bons Papi et Mamie de cœur ?

On choisit ses amis mais pas sa famille, comme le dit un certain proverbe. Il n’est pas toujours évident de gérer ses proches, surtout lors d’un remariage. On n’a pas fait le choix et ils ne sont pas forcément comme on voudrait qu’ils soient. Certaines situations sont compliquées et ce n’est pas toujours évident de les gérer. Le fils s’est remarié avec une femme qui a des enfants. Alors comment allez-vous gérer ces nouveaux venus ? Et comment doivent-ils se comporter avec vous. Vous : les Papi et Mamie de cœur ?

 

Comment devez-vous les recevoir ?

La réponse la plus évidente vous viendra naturellement. Ce sera le cœur qui l’apportera. Et ce, tant pour les grands-parents que pour les petits-enfants. En effet, alors qu’ils ne faisaient pas partie de la famille hier, aujourd’hui de nouvelles petites têtes débarquent ! Alors que certains les accueilleront comme leurs propres petits-enfants, d’autres prendront des pincettes, ou encore seront totalement perdus.

Le plus important avant tout est de ne surtout pas provoquer de jalousie entre les différents petits-enfants, de cœur ou de sang. Il est donc important d’en parler avec eux et de montrer que tout comme eux, les nouveaux arrivants ont aussi le droit d’être aimés. Même si vous risquez de « blesser » certains d’entre eux, ce n’est qu’avec le temps que tout se passera comme il faut. Bien entendu, il y a beaucoup plus de facilité à intégrer un « petit » qu’un grand gringalet.

Quoiqu’il arrive, il ne faut pas appréhender leurs venues. Après tout ils font partie du cercle familial, et l’amour que les grands parents leur apporteront ne sera que plus fort s’il est réciproque.

 

Mais les petits-enfants ont leur mot à dire !

Oui en effet ce n’est pas évident pour les grands-parents mais encore moins pour les petits-enfants. Ils doivent apprendre à les connaître, respecter de nouvelles règles et disciplines. Les enfants en effet n’ont pas demandé ce changement, mais le cœur des enfants regorge d’amour. Et avoir des grands-parents de cœur est très généralement source d’amour et d’affection. Bien entendu, c’est une situation un peu complexe et inhabituelle. Mais justement elle permet de souder les relations familiales.

Ne vous offusquez pas si l’un des nouveaux « petits-enfants de cœur », refuse de vous accepter. Cette situation est très difficile pour lui et il lui faut un temps d’adaptation qui peut être plus ou moins long. Soyez patient et petit à petit il se laissera « apprivoiser ».

Mettez en place des petits jeux ou des activités avec vos petits-enfants en lui proposant de s’intégrer à l’activité. S’il refuse dans un premier temps, vous verrez qu’à force il ne voudra rater ça pour rien au monde. Et voilà, ce sera gagné !

Finalement Papi et Mamie de cœur ou pas, l’important c’est d’aimer. Et l’amour entre petits-enfants et grands-parents n’a pas de prix.

 

Source Image : Papi et Mamie de cœur – varsity branding

Laissez un commentaire

*