Une expression faciale suffit pour exprimer le dégoût là où dix-sept permettent de montrer sa joie

Des chercheurs de l’Université de l’état de l’Ohio ont remis à jour une étude sur le nombre d’expressions faciales exprimées par les êtres humains en fonction de leurs émotions. En 2013, les résultats faisaient état de 21 expressions, c’est aujourd’hui 14 de plus qui ont été identifiées, sur un panel beaucoup plus vaste.

Sur 16,384 expressions recensées, 35 seulement serviraient efficacement à transmettre une émotion comme le rapporte Psychology Today. 35 possibilités d’exprimer son ressenti et ce, dans une dimension transculturelle. Voici les résultats des recherches de Ramprakash Srinivasan et A. M. Martinez, respectivement doctorant et professeur à l’université américaine de l’état de l’Ohio. Dans une société où les relations entre les êtres migrent de plus en plus sur le digital, Emoji, Gif ou encore Meme se font parfois traducteurs de nos ressenti et obligent les concepteurs (Android ou Apple pour exemple) à plus de fidélité envers notre réalité faciale.  Il était donc normal pour ces chercheurs de partir à la redécouverte de notre manière d’exprimer nos émotions. Fort d’une précédente étude, dans la même université, où 230 étudiants s’étaient vus prendre en photo (plus de 5000 en tout) et où 21 expressions avaient été révélées comme incontournables, le duo a donc conduit ses propres recherches.

7 millions de photos analysées

Cette nouvelle tentative dont les résultats ont été publiés en décembre 2018 a souhaité se concentrer sur les expressions faciales au travers de plusieurs cultures. Les chercheurs ont donc identifié 821 mots anglais qui pouvaient décrire tous les sentiments auxquels on peut penser et les ont traduits dans plusieurs langues, mandarin, espagnol, farsi ou encore russe.  Ils ont ensuite cherché sur internet à l’aide d’un algorithme avancé toutes les images qui pourraient transmettre ces émotions. C’est plus de 7 millions d’images qui ont alors été analysées dans plus de 31 pays.

Le bonheur, entre émotion et philosophie

Sur un total de plusieurs milliers d’expressions possibles – 16,384 – il est vite apparu aux chercheurs qu’une trentaine seulement – 35 pour être exact- , communes à plusieurs cultures, pouvaient transmettre efficacement les principales émotions. Ils ont ainsi répertorié une expression pour le dégoût, trois expressions pour la peur, quatre pour la surprise, cinq pour la tristesse ou la colère. La palme revenant au bonheur, qui comptabilise dix-sept expressions. Pour prendre un peu de hauteur et analyser ces résultats, il est intéressant de constater que certaines expressions ou émotions ne dépendent pas exclusivement d’une réactivité faciale. « C’était génial de découvrir ces résultats car ils traduisent la nature complexe du bonheur » a déclaré Martinez. Ainsi, on peut effectivement comprendre l’impact de l’aspect social et philosophique du bonheur et de ce c’est que d’être heureux chez chacun. Une réalité plus complexe qui dépend des sociétés et parfois de la pudeur qui voudrait en fonction des cultures qu’il soit ou non bien vu de laisser éclater sa joie ou davantage l’intérioriser.

Crédit photo: Stephen – It’s The Correct Answer  
Jeff Hitchcock -Disgusted

Laissez un commentaire

*